Les 9 étapes du deuil : un chemin à suivre pour retrouver sa sérénité

Les 9 étapes du Deuil

Ces derniers mois ont été d’une grande intensité : rencontres, nouvelles opportunités, créativités, et aussi des départs, des décès, qui m’ont touchés directement et indirectement.

Directement quand le décès de ma grand mère survient de manière soudaine. Et indirectement lorsque des personnes proches vivent d’importants changements de vie (décès, changement de boulot, annonce de maladie grave etc…).

J’ai pris conscience de la richesse et de l’importance de ces partages d’expériences qui pouvaient être des espaces d’expressions profondément libérateurs. Cela vient aussi apporter un soutien, une écoute, et des informations qui sont pour moi primordiales pour continuer d’avancer.

Je me suis alors souvenu que j’ai suivi il y a quelques années, une formation sur l’accompagnement du deuil.

Le Deuil Késako ?

C’est un processus de séparation qui survient lors d’un changement de vie. Il peut concerner la perte d’un être cheér, tout comme un déménagement, un changement de lunettes, la fin d’un emploi, un déménagement, la perte d’un animal de compagnie, la fermeture d’un lieu où nous aimions tant aller, l’annonce d’une maladie,… Quelqu’un ou quelque chose dont nous avions l’habitude et qui ne sera plus. Le deuil c’est apprendre à vivre sans ce qui a été et avec ce qui ne pourra plus être.

Le deuil est un processus de guérison qui nous impact au niveau émotionnel, physique, psychologie, énergétique et spirituel. Il se fait de manière consciente ou inconsciente. Faire son deuil c’est accepter de laisser couler la vie en nous et de laisser aller ce qui n’a plus de raison d’être.

Nous apprenons depuis tout petit à nous attacher ; nous attacher à nos parents, notre doudou, notre lieu de vie, nos enfants…Chaque fois qu’une séparation à lieu, le processus de deuil est activé. Il est nécessaire pour nous libérer de nos attachements superflu, pour nous permettre de découvrir une nouvelle version de nous même.

Chaque deuil passe par différentes étapes qui doivent toutes être traversées. Parfois, nous traversons une étape (par exemple la colère), nous avançons, puis nous avons la sensation de « revenir en arrière » (nous repassons par l’étape colère). Nous ne revenons pas en arrière, nous approfondissons le processus de guérison, nous allons nettoyer ce qui avait encore besoin de l’être, car maintenant, nous sommes prêts. Le temps nécessaire est propre à chaque individu.

Les 9 étapes du deuil :

Colère
  • 1 – Le choc et la sidération : le choc est tellement important que les émotions ou la réflexion n’ont pas leur place. Le temps s’arrête. Il n’y a pas besoin de chercher à rationaliser, le cerveau n’est pas en mesure de traiter l’information. L’intelligence du corps prend le relais.
  • 2 – Le déni : Nous continuons de vivre comme si rien n’avait changé (la chambre de la personne disparue reste dans le même état, le chômeur fait semblant d’aller travailler etc…) Nous mettons de côté cette nouvelle information et nous créons un monde où la personne disparue peut encore avoir sa place. Nous sommes dans l’illusion, dans le déni de cette nouvelle situation. C’est aussi un temps nécessaire pour accepter son impuissance face à la situation, et accepter que nous ne puissions rien faire changer.
  • 3 – La colère : Nous commençons à voir ce qui n’est plus, nous commençons à voir la perte. La colère permet d’extérioriser, d’exprimer l’injustice ressentie. Cette colère peut être destinée vers l’extérieur comme l’administration, le médecin etc… ou vers soi-même. Dans cette situation, la culpabilité s’installe et c’est le début du processus de destruction de soi-même.
Acceptation
  • 4 – La peur et la dépression : c’est une étape importante où nous acceptons de ressentir ce qui se passe en nous, où nous acceptons de ressentir nos émotions. Nous commençons à envisager de pouvoir vivre avec cette perte, ce qui libère la peur et donne accès aux émotions profondes qui nous habitent. Notre énergie baisse, il peut devenir difficile de se mouvoir, de prendre des décisions, de passer à l’action… Le futur devient une menace. Nous devons parvenir à nous autoriser à vivre avec la perte ce qui libérera une grande tristesse.
  • 5 – La Tristesse : elle reflète la peine et la difficulté à vivre la séparation. C’est l’apprentissage de « vivre sans » : « les larmes de tristesse lavent notre chagrin ». Cette phase doit être limitée dans le temps afin de pouvoir, à nouveau, gouter au temps présent. Se laisser traverser par la tristesse est la porte de sortie qui permet d’aller vers l’acceptation.
  • 6 – L’acceptation : cette période correspond au retour à la vie (qui peut se faire dans un premier temps « sous conditions »). Accepter de vivre sans, accepter de laisser, à nouveau, circuler l’énergie, accepter de changer et de prendre une autre place, accepter la fragilité et le prix de la vie, accepter de laisser partir la souffrance et accepter de dire au revoir…
Joie E.E.
  • 7 – Le Pardon : étape importante qui permet de « se lâcher la grappe », d’arrêter de chercher des coupables, d’arrêter d’être coupé et de chercher à se relier. Pardonner c’est aussi accepter (ce qui ne veut pas dire que l’on soit d’accord avec ce qui s’est passé) ce qui a été dit, vécu ou non vécu et ce qui ne sera pas vécu. C’est aussi un moment de prise de recul où nous pouvons voir ce que cette perte nous à permis de vivre et d’apprendre.
  • 8 – La quête de sens et de renouveau : L’émotionnel ne prend plus autant de place, nous pouvons nous distancier et comprendre le sens de cette épreuve qui nous a été proposée de vivre. De nouveaux possibles s’offrent à nous et nous pouvons à nouveau gouter à se sentiment d’unité.
  • 9 – La Sérénité et la Paix retrouvée : Nous avons appris que la perte ne nous sépare pas de ceux que l’on aime. L’Amour permet de maintenir ce lien. Nous sommes unis. Nous pouvons goûter à nouveau à cette sérénité car nous avons compris que le lien existe toujours. La boucle est bouclée, nous sommes revenus dans notre centre, nous sommes en Unité.

Cet article à pu vous être utile ? A comprendre ce qui se passe pour vous, à identifier une étape que vous êtes entrain de traverser, à mettre du sens sur ce qui se passe dans votre vie ou encore autre chose ? Si vous souhaitez faire un partage de votre expérience sentez vous libre de laisser un commentaire. Merci pour l’attention que vous avez porté à ce texte.

Je vous souhaite une Lumineuse journée !

*°Love Is The Way°*

Elsa Eyraud – 24 juin 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s